RÉSERVER


Procession : Accord

Performance musicale

ELLEN FULLMAN & THERESA WONG

Vingt-cinq mètres : l’instrument d’Ellen Fullman est démesuré. Une série de cordes en acier, tendues et accordées, sont mises en résonnances par l’effleurement de ses doigts enduits de colophane – cette résine habituellement appliquée sur les archets. L’artiste musicienne se déplace d’un bout à l’autre du bâtiment ARCOOP, lentement, au milieu de l’installation. Ses mains parcourent les fils quasi invisibles. Elle va, elle vient. Les sons produits sont doux. Amplifiés et multipliés par un ordinateur – piloté par la musicienne Theresa Wong – ils font penser à un orgue. De longs nuages de notes qui nous entraînent dans une méditation collective et dans un temps qui flotte.

Depuis trente ans, l’artiste native de Memphis et basée à San Francisco développe cet instrument particulier qui l’a fait connaître dans le monde. Le système est simple, à priori, et utilisé par les théoriciens de la musique depuis bien longtemps : une longue corde, retenue à ses deux extrémités par une caisse de résonnance qui permet d’amplifier le son, est mise en mouvement par frottement. Les oscillations produites se propagent sous forme d’ondes qui parcourent la longueur totale de la structure et des harmoniques se développent naturellement. À partir de ce model basique, la compositrice élabore des rapports complexes entre les différentes cordes et crée ainsi des « espaces de son ». Un mélange de notes qui se tissent pour produire une véritable expérience musicale, corporelle et sensorielle, tout autant que visuelle : les partitions étalées sur le sol indiquent le chemin sur lequel l’on peut voir se promener l’artiste. En fonction de l’éclairage, des lignes brillantes apparaissent, trace aérienne infinie et point de fuite jamais atteint.


PROCESSION : Une nouvelle série de huit spectacles, performances et concerts
Acte social, religieux ou politique, la procession réunit et met en mouvement. Promenade méditative, exultation carnavalesque ou expression d’une résistance, elle fait voir et fait entendre, rend visible et sensible. Un jeu de représentations et d’expressions corporelles qui trouve son rythme à travers la musique : mélodies répétées ou fragmentaires, harmonies et pulsations se combinent dans l’espace industriel pour créer une architecture aussi éphémère que subtile.


Date


Dimanche 25 septembre 2016 - 20h / portes & bar - 19h

Lieu


Bâtiment ARCOOP, 32 rue des Noirettes à Carouge

Artistes invités


Ellen Fullman Long String Instrument
Theresa Wong violoncelle et électronique
Fanny Visser lumière

Programme


Ellen Fullman & Theresa Wong
Harbors, (version 2016)

EQUIPE DE PRODUCTION


Denis Schuler direction artistique et production
Béatrice Zawodnik collaboration artistique
Petra Krauz collaboration artistique et gestion de projets
Karima Habbes communication

Coproduction


SoundVision

© ensemblevide