Le répertoire de la pianiste Anna D’Errico va du classicisme à la musique d’aujourd’hui, à laquelle elle se consacre tout particulièrement et qui l’a amenée à établir un rapport de collaboration avec quelques uns des plus intéressants compositeurs de la scène actuelle. Elle est invitée régulièrement sur la scène internationale pour des concerts et des enregistrements discographiques. Elle a travaillé, entre autres, avec Helmut Lachenmann, Salvatore Sciarrino, Enno Poppe, Georges Aperghis, Brian Ferneyhough, Beat Furrer, Rebecca Saunders, Heinz Holliger et avec des chefs comme Peter Eötvös, Lucas Vis ou Matthias Pintscher, parmi d’autres. Elle collabore avec l’Ensemble Algoritmo sous la direction de Marco Angius, elle est membre fondatrice de l’Ensemble Interface et apparaît régulièrement avec l’Ensemble Modern et l’Ensemble Linea. En tant que spécialiste des techniques et répertoires contemporains, elle prend part fréquemment à des workshops pour compositeurs et performeurs, ainsi qu’à des laboratoires éducatifs interdisciplinaires, en Italie et dans le monde. Anna D’Errico a été nommée Creator in Residence pour 2013 par le Tokyo Wonder Site.
Photo : © Sophie Linnenbaum

Après l’obtention des certificats de fin d’études de harpe et de chant au Conservatoire Populaire de Musique de Genève, Céline Hänni entre au Conservatoire Supérieur de Lausanne dans la classe de harpe de Chantal Mathieu où elle obtient un diplôme d’enseignement. Conjointement à diverses expériences d’orchestre et d’enseignement, elle poursuit ensuite sa formation de chant dans la classe de Danielle Borst au Conservatoire Supérieur de Genève.
Musicienne insubordonnée, elle se passionne pour l’expérimentation vocale à travers des traditions et des styles très diversifiés. Parallèlement à l’interprétation du répertoire du vingtième siècle et à la création d’oeuvres contemporaines, elle pratique la musique improvisée. Curieuse transartistique, elle aime associer ses explorations sonores au théâtre et aux arts graphiques.

Compositeur, musicien et curateur, Denis Schuler explore le « terrain » musical. Il puise un matériau dans des domaines aussi variés que la musique traditionnelle, l’improvisation ou la musique dite savante occidentale, confronte et réunit des influences multiples et rend possible l’émergence d’un discours personnel. À travers l’étude du rythme et de la matière sonore, son travail explore les conditions limites de l’écoute, particulièrement en direction du silence. La musique proposée par Denis Schuler appelle à une concentration particulière où l’oreille doit souvent se tendre, captant le souffle et les bruits. Il propose des espaces de réception sonore qui permettent aux musiciens d’envisager un nouveau rapport avec les auditeurs et à ces derniers d’envisager l’écoute différemment. Né à Genève, Denis Schuler étudie la batterie en privé, puis la percussion classique à la Haute Ecole de Musique de Genève où il passe un diplôme d’enseignement. Il étudie ensuite la composition avec Nicolas Bolens, Eric Gaudibert, Michael Jarrell et Emanuel Nunes.

Née en 1971 à Berne, Anna Spina étudie l’alto aux conservatoires de Berne et Zurich. Grande interprète de musique contemporaine et altiste extrêmement innovatrice et variée. Sans renier ses racines classiques elle travaille sur des domaines des plus différents : elle se produit en tant que membre ou musicienne invitée dans de nombreux ensembles représentatifs du panorama suisse de la musique contemporaine – dont le Collegium Novum Zurich, Contrechamps Genève, quatuor Kairos Berlin, NEC La Chaux de Fond – s’intéresse à la musique microtonale et spectrale et étudie les échelles de sons dans la musique arabe (avec le violoniste égyptien Abdou Dagher). Elle travaille toujours de préférence ses interprétations avec les compositeurs et compositrices – dont des œuvres dédiées de Georges Aperghis, Giorgio Netti, Michel Roth, Elena Mendoza, etc – et son répertoire couvre les grandes pièces du 20ème et 21ème siècle. Anna Spina a ainsi réalisé de nombreuses créations et se produit comme soliste et musicienne de chambre dans des festivals internationaux. Elle a publié un CD portrait avec des œuvres solo sous le label NEOS et Grammont.