Alexandre Babel est un artiste compositeur, batteur et percussionniste Suisse basé à Berlin. Il s’engage dans de multiples directions qui englobent la musique contemporaine, l’improvisation libre, le bruit et la performance. Il se sent autant à l’aise à jouer dans des situations de musiques écrites complexes, que dans des projets d’exploration du son en musique expérimentale. Babel crée des œuvres qui questionnent les attentes de l’auditeur sur les formes conventionnelles de musique. Il se produit en solo et avec diverses formations sur les cinq continents, dans d’importantes salles et festivals de musique contemporaine. Percussionniste principal de l’ensemble KNM à Berlin, il collabore également avec des ensembles comme MusikFabrik ou Schlagquartett Köln. Avec l’artiste Mio Chareteau il a créé le collectif Radial qui propose de nouvelles explorations de théâtre musical et de performances multimédias. En tant que batteur, il travaille entre autres avec le groupe post-rock Sudden Infant et Caspar Brötzmann Massaker, ainsi qu’avec WZC, un duo avec le compositeur et bassiste français Pierre Jodlowski. Ses œuvres en solo sont enregistrées, la première série étant éditée sur le label DUMPF. Alexandre Babel termine ses études, cum laude, en 2005 à la Haute école de musique de Genève. Il est lauréat du Prix culturel de la fondation Leenaards, du Prix de la Fondation Marescotti et du Prix de la Fondation Friedl Wald. Il est l’actuel directeur artistique d’Eklekto – Geneva Percussion Center.

Née en 1984, Anne Briset débute l’apprentissage de la percussion au Conservatoire de Chalon-sur-Saône avec Stéphanie Huteau et Jean Magnien. Après avoir obtenu le Diplôme d’Etudes Musicales de percussion, elle poursuivra sa formation au Conservatoire de Créteil avec Francis Brana et Jacques-François Juskowiak où elle aura également le DEM de percussion. En parallèle de son cursus de percussionniste classique, son goût pour les musiques traditionnelles la mène à s’investir dans un ensemble de musique Irlandaise, « Celtic Whirl », et la Batucada « Zalinde ». Son intérêt pour la pédagogie lui a valu l’obtention, en candidature libre, du Diplôme d’Etat d’enseignant. Elle sera ensuite admise à la Haute Ecole de Musique de Genève dans laquelle elle étudiera les percussions avec Yves Brustaux, Christophe Delannoy, Philippe Spiesser et Claude Gastaldin. C’est pendant cette période qu’elle rencontre les musiciens qui constituent l’ensemble Batida. En plus de ce quatuor, elle crée, avec d’autres artistes, la compagnie Atta, constituée de percussionnistes et danseurs, qui se produit dans différents festivals et salles de spectacles. Alors qu’elle termine son Bachelor en juin 2011, elle obtient le poste de percussionniste principale à l’Orchestre Philharmonique de Durban (KZNPO), en Afrique du Sud, dans lequel elle est restée une année. Elle mène en parallèle son métier de percussionniste d’orchestre (supplémentaire à l’Opéra de Lyon ainsi qu’à l’OSR) des projets personnels tels que l’ensemble Batida ou encore l’apprentissage d’autres disciplines artistiques.

François Chalet travail comme artiste visuel depuis 1997 pour des commanditaires nationaux et internationaux comme le Museum für Gestaltung de Zurich, eBay Europe, Philippe Starck, Nuit Blanche Paris, Centre Georges Pompidou, la compagnie de dance contemporaine Thomas Duchatelet et beaucoup d‘autres. De 2011 à 2013 il a pris ses fonctions de directeur d‘études du Bachelor en Animation à la Haute école d‘Art et de Design de Lucerne pour ensuite poursuivre son parcours académique comme professeur en Expanded Animation (animation et interaction, installation, performance en temps réel, architecture, ...) En 2016 François Chalet va réaliser une animation sur écran LED géant pour l‘ouverture du tunnel du Gotthard.

Trompettiste de formation rompu à nombre d’instruments issus de la famille des cuivres, Ian Gordon-Lennox se consacre passionnément désormais au cor des Alpes. Musique traditionnelle ou improvisation : cet artiste hyperactif au sein notamment de l’AMR, du Fanfareduloup Orchestra ou encore de son propre ensemble Brass’n’Drums invente des possibles à son instrument, l’inscrivant dans une dynamique contemporaine sidérante. Né en 1958 au Canada, il étudie la musique classique et le jazz à Genève. Dès la fin des années 1970, il tourne principalement en Europe occidentale, mais aussi en Russie, dans les pays Baltes, en Afrique et aux USA en compagnie de musiciens de renommée internationale (Erik Truffaz, Glen Ferris, Erika Stucky, Barre Phillips, Maurice Magnoni, François Lindemann, Tom Varner, Hans Koch). Il compose régulièrement pour de nombreuses formations, le théâtre et la danse, et dirige son propre orchestre : Ian Gordon-Lennox Low Brass. Il enseigne la trompette, l’euphonium et le cor des Alpes au Conservatoire Populaire de Musique et à l’Ecole professionnelle de jazz AMR-CPM de Genève

Jeanne Larrouturou est née en 1991 à Bayonne (Pyrénées Atlantiques, France). Elle étudie les percussions dans la classe d’Antoine Gastinel dans sa ville natale, puis se perfectionne à Tours dans la classe de Jean-Baptiste Couturier. Parallèlement au cursus de percussion classique, elle intègre le groupe de musiques traditionnelles Txikitan. Passionnée de théâtre, elle participe en 2008 à la création de la troupe pluridisciplinaire En Aparté. En 2010, elle intègre l’Orchestre Français des Jeunes sous la baguette de Kwamé Ryan, puis Denis Russel Davis. Elle est alors amenée à donner des concerts dans des salles telles que la Salle Pleyel à Paris, le Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence ou le Konzerthaus de Berlin. Elle participe également à des ensembles de musique de chambre sous la direction du pianiste et compositeur allemand Steffen Schleiermacher notamment. Dès 2011, elle étudie à la HEM de Genève dans la classe de Yves Brustaux, Philippe Spiesser, Christophe Delannoy et Claude Gastaldin. Elle est membre de l’ensemble de musique de chambre Batida et de l’Association « Eklekto ».

Né à Genève en 1955, Pascal Schaer passe son diplôme de trombone au Conservatoire de Genève et étudie en parallèle l’orchestration et la composition. Il a étudié le chinois et la musicologie à l’université de Genève. Il est actuellement professeur au Conservatoire populaire de musique de Genève ainsi que professeur honorifique au Conservatoire de Wuhan (Chine). Depuis de nombreuses années il a développé une passion pour le cor des Alpes. Pascal Schaer a joué dans diverses formations notamment avec sont propre trio et quartet, l’Etat des sons de Maurice Magnoni, le sextet de François Lindemann, le quintet Ian Gordon-Lennox Low Brass, le sextet de Michel Wintsch, dans l’Europeen Jazz Festival Orchestra dirigé par Laurent Cugny, le quintet de Stéfano Saccon et les orchestres Around India, Whisperings et By-Spiel project. Il se produit régulièrement en Suisse, en Europe, aux USA, en Chine, en Inde , en Russie et dans les pays de la C.E.I. Il joue régulièrement en Afrique de l’ouest : Burkina Fasso, Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée. Il a participé à de nombreux festivals tels que Montreux, Willisau, Zürich, Bern, Extasis, AMR, Atlanta, Detroit, Vilnius, Arkangelsk, Rome, Rocella, Sarajevo, Bratislava, Porto, Maribor, Ouagadougou, Abidjan, Dakar, Konakry, Bamako, Madagascar, etc. Il a collaboré à de nombreux disques comme tromboniste, compositeur et arrangeur (Genève, Paris, Detroit). Il a aussi composé et réalisé des pièces pour cuivres, chœur, piano, musique électroacoustique, entre autres pour le festival de la Bâtie à Genève, les concerts d’orgue internationaux et de musique de chambre de Lausanne, le 700ème de la Confédération, le festival Alpen Töne etc. Il a également composé de nombreuses musiques pour le théâtre et des musiques de films.