Née en 1982 à Budapest, elle a étudié l’histoire de l’art et la littérature allemande à Genève et à Berlin avec, entre autres, les professeurs Dario Gamboni et Hans-Jürgen Schrader. Son mémoire fut consacré au travail plastique et aux écrits de Miklós Erdély, figure proue de la scène artistique hongroise underground des années 1960-1980. Elle travaille aujourd’hui dans différentes institutions ou collections d’art contemporain et accomplit également des mandats en tant qu’historienne de l’art indépendante. Aussi, elle guide des groupes de tous horizons au Musée d’art moderne et contemporain de Genève et se passionne pour la traduction.