Le projet Teoremi a bénéficié du précieux soutien de la République et canton de Genève ainsi que de l’Institut Suisse de Rome